Evelyne Billey-Lichon rencontre Gilles Vigneault en 1965
   
 
Voici le stratagème qu'Evelyne utilisa pour faire sa connaissance. Nous sommes en Bretagne en ce mois d'août 1965 et Evelyne, sur la plage, écrivait tous les jours à Gilles Vigneault au Canada. Elle ne le connaissait pas encore, mais elle aimait tellement ses chansons qu'elle voulait le rencontrer (était-elle amoureuse?). Au passage, elle nous avait convaincus d'écouter ses chansons, malheureusement il n'existait pas encore de disques en France. A son retour au Québec en septembre, elle se présenta à l'un de ses concerts comme étant l'admiratrice qui lui avait écrit tous les jours, des nouvelles de France . Ce fut le début d'une très longue amitié. Et pour son premier concert en France, à Bobino l'année suivante, elle lui avait parlé de nous avant qu'il ne quitte le Québec, expliquant que nous étions déjà des inconditionnels, que nous connaissions ses chansons etc. Effectivement, avec mon frère et quelques amis, nous l'attendions de pied ferme au premier rang, pour une frappe d'enfer (nous avions même confectionné des pancartes, pour être sur d'être reconnus). Comme Evelyne nous avait envoyé les paroles de ses chansons, nous pouvions déjà les reprendre avec lui, il sait tellement entrainer la foule. A la fin du spectacle, nous nous sommes tous retrouvés dans sa loge et ce fut un de ces moments forts de la vie que l'on ne peut pas oublier. Ensuite à chaque déplacement de Gilles, nous étions là et n'avons manqué aucunes occasions de le rencontrer. Ce fut l'Olympia, puis d'autres salles, mais je me souviens particulièrement d'un concert, donné dans une petite salle de banlieu (Villeneuve-le-Roi près de Paris) où nous pouvions pratiquement le toucher tellement il était près de nous. La soirée se termina fort tard.
   
Maintenant Evelyne nous a quitté, j'ai retrouvé quelques adresses sur le net qui parle d'elle :

Liens 1 : elle écrivait, dans un forum, en mars 1996...

Liens 2 : il s'agit d'un site japonnais qui cite explicitement Evelyne, je vous fait grâce de la recherche du site, j'ai fait une photo de la page. Si des amateurs veulent me donner la traduction, ils sont les bienvenus.

   

 Fermer la fenÍtre